Comment attacher son hijab

Comment attacher son hijab?

Le hijab est une obligation religieuse pour les femmes musulmanes. Les femmes qui portent le hijab doivent se couvrir le visage et le corps avec une cagoule ou une modestie. Pour les femmes qui n’ont pas besoin de cagoule ou de modestie, l’attachage du hijab est réalisé avec des bandes ou des épingles.

Le hijab : une question de conscience

Depuis quelques années, le hijab est de plus en plus ordinaire dans certains pays. Qu’en est-il de sa conséquence éthique? Pour certains, comme le philosophe Elie Kedourie, le hijab représente une forme de conscientisation politique. Pour d’autres, comme la philosophe Rebecca Mead, il s’agit d’une simple question de conscience. Que pensez-vous?

Le hijab, une question de conscience

Le hijab est une question de conscience. Il s’agit là d’un constat qui est largement partagé, car personne ne conteste que le hijab est une pratique réfléchie. D’ailleurs, ce n’est ni une mode, ni uniquement quelque chose qui concerne les femmes musulmanes. La question, c’est comment appliquer son choix de ce voile sur soi-même. Ainsi, toutes les personnes qui le portent doivent répondre à des principes éthiques simples, tels que la liberté d’expression et l’égalité des sexes.

Le hijab représente une forme de conscientisation politique

Dans certains pays, le hijab représente une forme de conscientisation politique. Il s’agit d’une manière de montrer aux autres citoyens que les femmes musulmanes sont concernées par la lutte pour l’indépendance. Selon Elie Kedourie, « le hijab est un symbole de dignité et de fierté. Cela montre aux autres musulmans que les femmes musulmanes ne reculent pas devant les démarches militants ». De cette façon, les femmes musulmanes se sentent en accord avec les valeurs politiques des pays où elles vivent.

LIRE AUSSI :   Le hijab est un signe de respect et de séparation entre les hommes et les femmes-

Le hijab est une simple question de conscience

D’autres personnes estiment que le hijab ne représente pas une question de conscience unique. Pour Rebecca Mead, « le port du hijab ne requiert pas d’un engagement particulier en termes de politique. Les femmes qui le portent ne font qu’appliquer certaines normes morales élémentaires qui tiennent à la fois à la tradition musulmane et à l’universalité des valeurs humaines ». Cette dernière estime que le choix du voile n’est pas essentiellement lié à un engagement politique. Au contraire, il s’agit surtout de conserver son identité culturelle.

Le hijab et les femmes musulmanes

Le port du hijab, symbole de la religion Musulmane, est largement accepté dans les sociétés occidentales. Pour beaucoup de femmes musulmanes, cette mode de vie est un signe de reconnaissance pour leur appartenance à une communauté dont les valeurs sont semblables à celles des femmes occidentales. Quant aux hommes musulmans, ils justifient le port du hijab en affirmant qu’il stimule leur intégrité physique (auprès du corps et de l’esprit) et leur donne un sentiment d’appartenance.

Le hijab et la laïcité

Le hijab est souvent considéré comme une pratique religieuse prohibée par la laïcité. Cependant, cette notion est relative et controversée. Selon certains, le hijab est une manifestation de la liberté de conscience et de la liberté d’expression. D’autres estiment qu’il est une atteinte à la laïcité et que les femmes qui le portent sont victimes de discrimination.

La laïcité est une conception politique qui fait la distinction entre l’Etat et les religions. Elle sous-tend la neutralité des institutions publiques en matière religieuse. Selon la doctrine laïque, les individus ont le droit de croyance ou d’opinion mais ne doivent pas être imposés à autrui. Afin de protéger la laïcité, les lois canadiennes interdisent notamment le port du hijab dans les écoles publiques.

LIRE AUSSI :   Comment mettre un hijab avec un T-shirt

La question du hijab soulève énormément de discussions, tant sur le plan religieux que politique. Les américaines Shannon Coulter et Ayaan Hirsi Ali font partie des personnes qui s’opposent au port du hijab à cause de sa promotion du conservatisme islamique. Selon elles, le hijab est un signe religieux ostensible qui victimise les femmes. D’autres, comme Hoda Kotb, invoquent le droit à la liberté religieuse pour justifier le port du hijab.

HIJAB ET TRAVAIL

Comment attacher son hijab ?

Il est possible de le fixer soit à l’aide d’un bandeau, soit en utilisant une étiquette. Il est également possible de le suspendre avec un foulard ou une ceinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *