Entreprise qui accepte le hijab : un choix éthique pour les femmes

Mohamed is a self-made entrepreneur who started her own business in 2016. Mohamed is Muslim and wears a hijab, which is a headscarf worn by many Muslim women as part of their religious observance. Mohamed has faced challenges in the past because of her hijab, but she has never given up on her dream of owning her own business.

ENTREPRISE QUI ACCEPTE LE HIJAB est une association qui soutient les femmes musulmanes qui portent le hijab. Nous représentons les femmes dans toutes les sphères de leur vie: sociale, économique et politique. Notre but est de promouvoir l’égalité des femmes et la participation de ces dernières aux processus décisionnels dans tous les domaines de la société.

Le hijab, un choix religieux

Les femmes musulmanes qui portent le hijab font-elles un choix religieux ou bien est-ce seulement un effet du mode de vie islamique?

Le hijab est une coiffure traditionnelle des femmes musulmanes qui couvre la tête et les épaules. Observées à travers les siècles, ces femmes semblent choisir ce costume religieux pour exprimer une certaine appartenance à une communauté et afficher une appartenance à une sous-culture particulière. Cependant, cette appartenance n’est pas assimilée à un choix religieux strict.

Selon les femmes qui portent le hijab, cette coiffure est importante pour elles car elle permet d’exprimer leur identité religieuse sans être stigmatisées. La coiffure est aussi significative pour les femmes musulmanes de critiquer la société occidentale et de mettre en avant la supériorité du mode de vie islamique.

LIRE AUSSI :   Comment faire le hijab 2022

Le hijab, une plateforme d’expression

Elles sont nombreuses à se définir comme musulmanes et à porter le hijab, une plateforme d’expression. Pour celles qui en ont l’habitude, le hijab représente une tentative de s’identifier à une communauté pour répondre à la question soulevée par la loi antiterroriste sur le port d’un signe religieux ostentatoire. Pour d’autres femmes, cette observation est plus subtile. Pour elles, le hijab est une expression de leur identité, qui les différencie des jeunes filles occidentales. Ces dernières voix pointent au début des années 2010 le symbolique pouvoir que revêtait la robe chez les musulmanes, susceptible de lever le voile sur un autre aspect de la société musulmane que les Occidentaux ne connaissaient pas.

Aujourd’hui, le hijab demeure un symbole puissant pour les femmes musulmanes qui le portent. Mais plus largement, il est une plateforme d’expression auquel elles ont recours pour tenter de répondre aux questions que les autorités soulevent sur elles. En effet, il s’agit notamment de répondre à la question de savoir si elles sont comme les autres femmes, selon le modèle occidental et libéral, ou si elles font partie d’une communauté différente. Le hijab est donc une manière pour les femmes musulmanes de parler politique.

Plus largement, le port du hijab est une manière pour les femmes musulmanes de se soustraire à la dualité qui caractérise la société occidentale. En effet, les femmes musulmanes se trouvent en situation de double marginalité. D’un côté, elles font face aux exigences sociales et culturelles du modèle occidental. De l’autre côté, elles ne se retrouvent pas seules à porter les signes du contrôle social exercé par les hommes. Ainsi, leur choix de porter le hijab constitue une tentative de se réapproprier ce contrôle en remettant en cause le modèle hétérosexuel dominant.

LIRE AUSSI :   Pour se protéger des attaques terroristes et des insultes

Cette tentative de réappropriation de la signification du hijab est critiquée par certains observateurs qui voient dans ce choix une tentative de dissocier la femme musulmane des autres femmes et de marginaliser les limites que pose ce système aux droits des femmes. D’autres observateurs soulignent également que cette réappropriation s’effectue dans un contexte économique difficile qui plonge les musulmanes dans la pauvreté et la précarité.

Le hijab, un espace de cohésion pour les musulmanes

Les femmes qui portent le hijab sont visées de discrimination à tous les niveaux de la société. Elles ne bénéficient pas toujours des droits égaux aux hommes et sont considérées comme des femmes infidèles. Le hijab est un symbole d’islam et les femmes qui le portent ont le sentiment d’être pourvoyeuses de valeur morale à la société. Les femmes qui portent le hijab cherchent à renforcer les liens d’intégration entre elles et avec leurs communautés. Le hijab est également un espace de cohésion sociale pour les musulmanes. Il sert souvent de tremplin pour les femmes qui veulent sortir des rôles traditionnels et pour accéder à des postes de responsabilité dans la société.

TUTO HIJAB : 6 façons rapides et faciles de mettre son voile !

Le fait que l’entreprise accepte le hijab est un pas important en ce qui concerne l’inclusion des femmes dans la société. Cela montre que l’entreprise s’engage à promouvoir les droits des femmes, et à valoriser les qualités deleadership et de contribution des femmes. Cela encourage aussi les femmes à se caractériser par leurs aptitudes, et à dévoiler leur potentiel au sein de l’entreprise.

LIRE AUSSI :   Comment faire fouler à une femme en hijab une couverture pour se protéger du froid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *